Il y a des choses qu’on aimerait dire a ceux qu’on apprecie.

Mais on ne sait pas toujours avec ou commencer, comment trouver les petits, vehiculer la bonne intention. Maintenant, on vous aide a vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Lorsqu’on se met en couple et que la relation parai®t devenir serieuse, diverses etapes se succedent, plus ou moins naturellement. Dormir l’un chez l’autre, declarer le amour, partir en fin de semaine puis en vacances, presenter ses amis, s’installer ensemble… Parmi toutes ces etapes inherentes a un couple qui veut s’engager dans une histoire d’amour, depuis celle des presentations officielles avec sa belle-famille. Et le sujet que l’on peut se poser reste la suivante : quand rencontrer ses beaux-parents ? Y a-t-il un delai a respecter ? Est-ce une decision a prendre en couple ? Voici plusieurs elements de reponse.

Quand accoster ses beaux-parents ?

A quel moment franchir le gui?re ? D’ailleurs, existe-t-il un moment particulier afin d’effectuer une telle fameuse toute premiere retrouve avec la belle-famille ?

Et s’il n’y avait aucune regles fixes a ce theme a proprement parler, et qu’il suffisait de faire les trucs naturellement, quand « on le sent » ?

Un delai propre a tous ?

Plusieurs considerent des presentations comme une chose informelle ou pas trop obligatoire, et i§a se fait sans prevenir promptement au bout de quelques semaines. D’autres, bon nombre, ne melangent pas leur vie amoureuse et leur famille, en particulier leurs parents. Aussi ils vivent leur relation a leur rythme et ils preferent tarder de voir ce que ca donne Afin de envisager une rencontre. Ainsi i§a va prendre diverses mois, voire aussi une annee ou plus si vos beaux-parents vivent loin de ce mari.

Indeniablement, la presentation avec la belle-famille est etroitement liee au mode de fonctionnement familial de votre cheri(e). Voit-il souvent ses parents ? Sont-ils copains ? Complices ? En fonction de leur lien familial, la rencontre se fera plus ou moins rapidement et plus ou moins officiellement.

Ne rien precipiter avant de decider quand accoster ses beaux-parents

S’il y a une chose dans laquelle la plupart des couples s’accordent, c’est qu’il ne sert a rien de se precipiter ainsi que bruler les etapes. C’est en premier lieu important de construire le couple avant de lui donner une autre dimension. Apres, suivant les situations, le delai reste plus ou moins long. Dans les faits, si votre partenaire vit chez ses parents, la rencontre se fera certainement facilement aussi si elle est informelle au depart pour echanger un simple bonjour. Mais de la a passer un vrai moment ensemble autour d’un repas, il va etre de bon ton d’attendre un tantinet. Eviter de presenter sa conquete au lendemain d’une premiere nuit est un delicieux conseil. Ce serait Par exemple precipite et malaisant pour tout un chacun.

Aussi si la cheri(e) veut griller les etapes, n‘hesitez nullement a lui dire que c’est un brin rapide et que rien ne presse. Mieux vaut etre le plus presentable possible concernant affronter ce moment i  chaque fois un brin stressant. L’ideal est que chacun parle de son couple a ses parents Afin de preparer le terrain en amont di?s qu’il sent que la relation devient serieuse. En parler en tete a tete avec ses parents est la toute premiere etape avant des presentations officielles, c’est une bonne maniere de proceder.

Une question de sentiments

Evidemment, on ne va normalement nullement jusqu’a la rencontre avec ses beaux-parents si on sait deja que le histoire ne va pas durer et qu’on n’a pas de sentiments Afin de l’autre. Ce pourrait etre malhonnete et hypocrite de votre part, i§a occasionnerait non seulement une perte de moment Afin de tout le monde mais ferait de nombreuses en gali?re a votre mari. Des 2 cotes, il faudra donc prendre en consideration vos sentiments Afin de savoir s’ils seront assez forts pour passer a l’etape suivante. Parler ensemble est la meilleure facon de savoir si le moment est venu pour vous deux de rencontrer votre belle-famille.

Un conseil surtout, ne faites rien contre votre gre. Si vous sentez que c’est encore un brin tot, que vous ne vous sentez pas encore pret(e), soyez honnete avec l’autre. C’est une grande preuve de confiance et d’amour que d’ouvrir la porte de sa famille a la personne avec qui on reste en couple, donc ne lui faites gui?re regretter son panel. Si vous avez juste peur, il ou elle saura vous destresser et vous rassurer. Si ceci vous parait pour le moment inenvisageable, ne lui mentez pas et dites-lui pourquoi et ce que vous ressentez.

Quand accoster ses beaux-parents ?

Prendre en consideration la fin de sa precedente relation

Parfois, on ne se sent toujours pas capable de rencontrer ses beaux-parents ou de faire rencontrer sa famille a son nouveau partenaire avec son passe sentimental. C’est un cap symbolique, qui peut etre important a passer pour plusieurs, ainsi, pour cela vous devez etre sur(e) sans dire a tous des niveaux.

Encore si vos parents etaient attaches a votre ex, il ne sert a rien de precipiter les trucs. Il semble plus raisonnable et surtout plus sain pour tout le monde d’attendre quelque peu. Si ce partenaire veut vous presenter a ses parents alors que le poste de le ex a table dans domicile familiale est encore « chaude », n’hesitez nullement a lui dire que pas grand chose ne presse et que vous ne souhaitez en aucun cas souffrir tuto alua d’une anonyme comparaison. Dans bien des situations, le temps est la meilleure des solutions. Alors laissez-en passer un tantinet, du temps. Vous n’etes jamais a 1 mois pres.

Une question d’age ?

Quel age avez-vous l’un et l’autre ? Est-ce la premiere relation de confiance, la premiere description officielle a toutes les beaux-parents ? Ou au contraire, vous avez passe la vingtaine depuis un moment, peut-etre aussi avez-vous ete maries via le passe et il s’agit pour tous d’entre vous de refaire votre life apres la divorce ? Parents solos, vous envisagez une vie de famille recomposee ?

En fonction de votre age donc, et de votre situation familiale anterieure, la rencontre n’a jamais la meme importance ou le meme impact. Quand on sort tout juste de l’adolescence ou qu’on sera alors jeune etudiant, on plonge dans l’inconnu. J’ai notion de beaux-parents reste un peu floue et on se repose beaucoup dans l’autre pour se tranquilliser.